top of page
  • Writer's pictureBCV.stories

Modesty, Walter Haley


Walter Haley Modesty was born in Platt City, Missouri, USA in the 1870s. He arrived in Canada in the early 1900s and settled in Junkins Alberta. He established a homestead and when recruiting out west commenced for No 2 Construction Battalion, he volunteered at age 41 to be a member. At the time of enlistment, he was married and a farmer in Junkins, Alberta.


He volunteered in Edmonton and journeyed to Windsor for training. He appears in the iconic No2 Construction Bn panorama taken in Windsor in November 1916. Sadly due to medical reasons, he was discharged one month before the unit sailed overseas in March 1917.


He became a Sleeping Car porter and was injured in a train accident. A 1931 news clipping read “Walter H. Modesty, of Saskatoon, who left the land of cotton' back in 1908. Injured in a passenger train wreck on April 12, 1931, while a C.N.R. porter, Modesty has been unable to' get work or compensation and is at present on city relief the lot of many like Modesty who heard the call of their adopted land and went to France during the Great War. Modesty’s father and mother were slaves. His father is dead, but somewhere in the South his stepmother, now 82 years of age, still waits for him. Sisters and brothers are also there. Modesty came to Canada in 1908 to work as a railway porter”


Walter was married four times and died on December 11, 1955, in Toronto, Ontario.


 

Walter Haley Modesty, 2e Bataillon de construction

Walter Haley Modesty est né à Platt City, dans le Missouri, aux États-Unis, dans les années 1870. Il arrive au Canada au début des années 1900 et s'installe à Junkins, en Alberta. Il établit une ferme et, lorsque le recrutement pour le 2e bataillon de construction commence dans l'Ouest, il se porte volontaire à l'âge de 41 ans pour en faire partie. Au moment de son enrôlement, il est marié et agriculteur à Junkins, en Alberta.


Il se porte volontaire à Edmonton et se rend à Windsor pour s'entraîner. Il apparaît dans le panorama emblématique du 2e Bataillon de construction pris à Windsor en novembre 1916. Malheureusement, pour des raisons médicales, Modesty est libéré un mois avant que l'unité ne parte outre-mer en mars 1917. Il devient porteur de wagons-lits et est blessé dans un accident de train. Dans l’extrait d’un article de presse publié en 1931, on peut lire ce qui suit à son sujet : « Walter H. Modesty, de Saskatoon, qui a quitté le « pays du coton « en 1908. Blessé dans l'accident d'un train de voyageurs survenu le 12 avril 1931, alors qu'il était porteur à l'emploi de la Compagnie des Chemins de fer nationaux du Canada, Modesty n'a pas pu trouver de travail ni d'indemnisation et vit actuellement de l'aide de la ville, comme beaucoup de ceux qui, comme lui, ont entendu l'appel de leur terre d'adoption et se sont rendus en France durant la Grande Guerre. Le père et la mère de Modesty étaient des esclaves. Son père est mort, mais quelque part dans le Sud, sa belle-mère, aujourd'hui âgée de 82 ans, l'attend toujours. Ses frères et sœurs sont également là-bas. Modesty est arrivé au Canada en 1908 pour travailler comme porteur de bagages des chemins de fer. »


Walter s’est marié quatre fois, et s’est éteint le 11 décembre 1955, à Toronto, en Ontario.




403 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page